Un troquet

Publié le 15 Juin 2016

Le Saint Erasme à Sercus. http://www.estaminets.fr/Pages/SitePresentation.php

Le Saint Erasme à Sercus. http://www.estaminets.fr/Pages/SitePresentation.php

Quoi de plus reposant qu'un troquet ? 

on y laisse vagabonder son esprit sans plus de contrainte. 

Un troquet bruyant où l'on se parle, on s'isole

Où on rit, on s'aime, on se déchire

Un lieu pour les désoeuvrés, un havre pour d'autres

Un bivouac à une morne solitude .

 

On y joue, on attend, on se détend

On s'oublie, on s'écrie, on s'oublie.

Appuyer au comptoir,

abandonner à une table

seul ou à plusieurs

le temps s'écoule en douceur.

 

Un troquet pour ranger ses angoisses

Pour partager ses déboires

entre amis avec des inconnus

Des phrases sans contenus

des tirades sans grandeurs

des heures sans vigueurs. 

 

Un lieu de vie 

un lieu d'attente,

un lien social

un endroit de tranquilité. 

 

 

 

 

Rédigé par Evglantine

Publié dans #poésies

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article